Votre panier
 
 
Contacts



Auteurs


Romans
Nouvelles
Essais


Catalogue
Commandes


L'ASFFQ


Manuscrits


Sur le Web...


Sortie

Les enquêtes de Vincent Parent et Dominic Chartier

 

Unemaisonfumee
Illustration : Bernard Duchesne

Malacourt, septembre 1982. Deux fillettes se volatilisent sur une route de campagne près de la petite ville. La même nuit, Diane Chartier perd la vie dans l’incendie criminel de sa maison. Son fils Dominic, huit ans, est sauvé in extremis.
Malacourt, septembre 2012. Léanne Saint-Arnaud, onze ans, manque à l’appel depuis trois jours… Pour Dominic Chartier, maintenant policier au SPVM, les circonstances des deux affaires sont trop similaires pour n’être dues qu’au hasard. Sur un coup de tête, il prend quelques jours de congé et décide de retourner à Malacourt, afin d’aider aux recherches.
Vincent Parent est l’enquêteur de la Sûreté du Québec chargé localement de l’affaire. Si l’arrivée d’un policier de Montréal – un « bleu » – a tout pour lui déplaire, il fait fi de son orgueil et accepte d’intégrer officieusement Chartier à son équipe d’enquête. Ainsi, il pourra le garder à l’œil, car pour Parent les motifs véritables de Dominic semblent nébuleux.
Alors que les espoirs de retrouver vivante la petite Léanne diminuent d’heure en heure, la présence de Dominic sur les lieux de son enfance fait resurgir en lui des souvenirs qu’il croyait enfouis à jamais. Mais ces souvenirs ne sont peut-être qu’un vaste écran de fumée qui dissimule ce qui s’est réellement passé, cette fatale nuit de 1982…

Feuilletez cet ouvrage
François Lévesque
Une maison de fumée
237 pages
 
978-2-89615-097-7 Papier : 13,95 $
978-2-89615-502-6
Pdf : 8,99 $
978-2-89615-770-9
Epub : 8,99 $

Ajouter au panier  :


Neigesrouges
Illustration : Pascal Colpron

Soupçonnant un trafic de stupéfiants, le poste de la Sûreté du Québec de Nottaway dépêche Vincent Parent et son partenaire Antoine Lemay au domicile d’Anna Wabanonik, dont le dossier criminel est vierge. Mais à leur arrivée, l’Autochtone et Kanti, sa fille de quatorze ans, surprennent les policiers en s’enfuyant en raquettes à travers les forêts enneigées.
À la suite d’une pénible poursuite – le froid est mordant et les agents sont mal chaussés –, le drame survient : sans l’ombre d’un geste menaçant de la part d’Anna, Lemay pointe une arme sur elle et l’abat. Horrifié, Parent, qui a remarqué que le revolver utilisé n’est pas le Glock de service de son collègue, exige des explications. « Écoute, Vincent. J’ai une femme, j’ai deux beaux p’tits gars… Y’est pas question qu’une guidoune vienne scraper ça », lance-t-il en redirigeant son arme vers Parent.
Une semaine plus tard, Vincent Parent, qui a été plus rapide – et précis ! – que Lemay, se remet de ses blessures. Or, si l’enquête menée par le sergent-détective Jean-Pierre Vadeboncœur, du Service de police de la Ville de Montréal, confirme qu’il a agi en situation de légitime défense, deux questions monopolisent son esprit : que signifient les dernières paroles de Lemay, et où diable, en plein hiver, a pu se réfugier la jeune Kanti, dont on a perdu la trace depuis la mort tragique de sa mère ?

Feuilletez cet ouvrage
François Lévesque
Neiges rouges
269 pages
 
978-2-89615-171-4 Papier : 24,95 $
978-2-89615-573-6
Pdf : 14,99 $
978-2-89615-256-8
Epub : 14,99 $

Ajouter au panier  :